L'En Dehors


Quotidien anarchiste individualiste





Crée le 18 mai 2002

Pour nous contacter : endehors(a)no-log.org



Comment publier un article sur le site ?


Comment publier un commentaire à un article ?


Charte du site


D'où venons-nous ?


Nos références
( archives par thèmes )


Vous pouvez nous soutenir en commandant nos brochures :

Les éditions de L'En Dehors



Index des rubriques

Les collaborateurs et collaboratrices de l'En Dehors

Liens

A noter

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Bellaciao convoqué au tribunal suite à la publication d’un communiqué de l’USM-CGT (ST Nazaire)
lu sur bellaciao : " Vendredi 12 mai 2006, Bellaciao est convoqué par un juge d’instruction au Tribunal de Grande Instance de Saint Nazaire.

 
Une plainte pour diffamation a été déposée par les "Chantiers Navals de St Nazaire" suite à la publication sur le site du collectif Bellaciao du communiqué de l’USM-CGT du 16 septembre 2005 intitulé "Flibusterie des temps modernes" et consultable à l’adresse
http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=18759 

Les "Chantiers Navals de St Nazaire" ne contestant pas les faits, mais prenant comme prétexte le language utilisé dans le communiqué de l’USM-CGT, ne chercheraient t’ils pas à museler, voire à faire fermer le site du collectif Bellaciao, et à faire payer à l’USM-CGT ses combats et victoires syndicales ?

Est-il encore possible de s’exprimer au "Pays des Droits de l’Homme" ?

Un média libre n’aurait plus le droit de relayer l’information du mouvement social ?

>>> Comité pour la Liberté d’Expression <<<

Pour faire face aux frais déjà engagés et à venir, vous pouvez envoyer un don à cette adresse :
-http://bellaciao.org/souscription.php 

Adhérez au Comité pour la Liberté d’Expression :
-bellaciaoparis@yahoo.fr


De : Bellaciao
vendredi 5 mai 2006
Ecrit par patrick83, à 13:18 dans la rubrique "Actualité".

Commentaires :

  Max
10-05-06
à 13:37

Liberté d'expression ?

Bellaciao défend surtout SA liberté d'expression. Celle des autres elle n'aime pas trop :
-[->http://toulouse.indymedia.org/article.php3?id_article=5268]
-[->http://toulouse.indymedia.org/article.php3?id_article=5221]

Bellaciao doit continuer à exister, c'est certain, mais elle ne peut pas - avec son comportement stalinien - parler de liberté d'expression.
Répondre à ce commentaire

  Esteban
19-05-06
à 17:09

Bel exemple de solidarité européenne des travailleurs

Quel meilleur symbole un site militant alternatif pourrait-il donner, loin des humeurs acariatres d’un Max égocentrique :

Des bénévoles italiens ayant crée un site alternatif revendicatif en quatre langues, français, italien, anglais et espagnol qui défendent des travailleurs Polonais travaillant en France.

Voilà ce que l’on peut appeler LA SOLIDARITÉ EUROPÉENNE DES TRAVAILLEURS !

Longue vie à Bellaciao !

Esteban

Répondre à ce commentaire



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom